FLTP World Tour : J’entreprends ma vie

Hello mes chéries,

J’espère que vous vous portez bien. Moi en tout cas, je vais bien. Le 5 mai dernier, j’ai eu l’occasion de participer à une conférence exclusivement dédiée aux femmes et c’était une première pour moi. J’avoue que j’ai abusé et que j’aurais dû publier l’article avant. Mais comme on dit vaut mieux tard que jamais! ❤ Je tiens à préciser que l’article sera centré sur ce qui m’a marqué.

Que veux dire F.L.T.P ?

« Femme libère ton potentiel est un concept autour du leadership au féminin, ayant pour objectif de valoriser la femme, ses capacités, ses compétences et ses talents. » https://www.femmeliberetonpotentiel.com/

Durant la conférence étaient les suivants :

  • Comment briser son plafond de verre financier et vivre l’abondance par Aurélie Alama
  • Comment utiliser son image personnelle au service de sa carrière professionnelle/ de son business  par Kelly Pioche, Kathleen Parfaite 
  • Comment avoir un équilibre vie privée et vie pro quand on est une femme, une mère, salariée et/ou chef d’entreprise par Elodie Williams
  • Comment déployer son leadership et le mettre au service de ses projets par Aurélie Alama

Plusieurs intervenantes de Suisse étaient conviées à nous parler de leurs projets et leurs expériences.  Les  intervenantes étaient les suivantes:

  • Aurélie Limangi, fondatrice de l’entreprise Kendysha beauty
  • Gloria Okoma, fondatrice de la marque de vêtement Glowwax
  • Jocelyne Kalala, fondatrice de l’association Mwasi ya Lelo
  • Nenella Channel, youtubeuse beauté et santé
  • Nana Kinatumba, youtubeuse déco
  • Jocelyne Nkiambi, fondatrice de l’agence Cocoa

 En tout cas, je souhaite à toutes qu’elles prospèrent dans ce qu’elles entreprennent.

La motivation et la peur

Si je vous dis mes chéries que mes ambitions ont monté d’un level! J’ai compris beaucoup de chose en l’espace d’une journée que ce soit au niveau professionnel et personnel…

J’ai tout simplement compris que j’étais polyvalente et qu’il fallait que je développe mes talents. D’ailleurs, je suis dans une saison où je peux me le permettre. C’est donc l’occasion pour moi d’apprendre et de saisir des opportunités.

img_0294

Ce qui empêche souvent les gens de lancer, c’est la crainte. Mais pour ma part, lorsque j’ai parlé de mon projet à Aurélie Alama, Fondatrice du mouvement. Je lui ai fait part de mes inquiétudes à me lancer dont les causes étaient mon âge et le regard des gens. Elle m’a clairement dit que tout était dans ma tête et pour que mon projet puisse voir le jour, il faut que je m’y mette absolument maintenant.

Oser et sortir de sa zone de Confort

J’ai compris une chose, que toutes ces femmes ont deux mains, deux pieds et un cerveau. La différence c’est qu’elles ont osé.

Pour moi, ma timidité est  un combat de tous les jours. Du coup, je dois souvent me faire violence pour la vaincre.  Lorsque on ose se lancer dans des projets, il est claire que les gens parlerons. Mais si nous n’osons pas non plus, nous risquons de passer à côté de quelque chose qui nous passionne.

Je me suis lancée le défi d’oser quoi qu’il arrive et de sortir de ma zone confort. Mais surtout, de mettre Dieu en avant dans mes projets et de ne pas faire les choses par sentiment mais selon sa volonté.

img_5481

Le réseau

L’une des choses que j’ai également réalisé et qu’il est important d’avoir un réseau. N’attendons pas que les autres viennent vers nous, mais faisons aussi l’effort d’aller vers eux et de soutenir leurs projets. J’assume totalement de le dire que pour moi aller vers les autres me demande un effort. Mais rien n’est perdu heureusement que tout s’apprend dans la vie!

En Suisse, nous avons le potentiel mais pas l’unité. Je pense que c’est juste que nous sommes un peu toutes réservées et que nous avons peur des préjugés des unes et des autres avant même que nous puissions communiquer entre nous. Je suis convaincue que les choses vont changer, car nous sommes les femmes d’impact de demain <3.

D’ailleurs, le souhait premier de ce mouvement est de connecter les femmes du monde entier afin qu’elles puissent partager des connaissances des unes et des autres.

 

img_8514

 

Pour conclure, je garde précieusement ces conseils en tête qui me facilite la vie.

Voilà, en espérant que ce petit article vous plaira, je vous souhaite une bonne semaine.

Allez bisous les girls,

Naomi Kisungu

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s